Leumit ligne

Hygiene de vie

envoyer

X
   
CAPTCHA
Change the CAPTCHA codeSpeak the CAPTCHA code
 

A quoi vous pouvez vous attendre lors de votre grossesse

Le monde d'aujourd'hui repose sur l'organisation de l'avenir. De même lorsqu'on a des enfants, nous laissons de côté notre spontanéité en faveur d'un emploi du temps efficace. Mais le meilleur emploi du temps devrait être également être le meilleur pour nous tous ! Voici tout ce que dont vous devriez savoir avant que vous ne commenciez à essayer d'avoir un bébé.

A quoi vous pouvez vous attendre lors de votre grossesse
Dans les films, la plupart du ceux qui sont produit à Hollywood, pour commencer vous voyez un couple. Ils sont mariés depuis environ une année, ils sont tous les deux occupés à leurs carrières, et un jour ils marchent dans la rue et ils voient un bébé. Après avoir joué avec lui pendant quelques minutes, ils s'échangent un regard complice et ils demandent en hésitant, « bien ? Allons-nous essayer d'en avoir un ? » et elle répond, l'air un peu effrayé et enthousiaste en même temps, « je pense que nous pourrions… » et alors, ils tombent dans les bras de l'un l'autre et vont à la maison faire un bébé.
Dans le réel, cela fonctionne rarement de cette façon. La décision finale à la question « quand est-ce le meilleur moment pour être enceinte » prend des semaines, voir des mois de délibération. Nous ajustons nos calendriers et faisons des calculs très compliqués ; nous ne voudrions-nous pas que le bébé naisse en août parce que tous les autres enfants seraient en vacances et personne ne viendrait à la fête d'anniversaire ; si c'était un petit bébé, ce n'est probablement pas la meilleure solution de l'avoir en hiver ? Ne serait-ce pas dangereux ? et juin ce serait une mauvaise idée en raison des examens d'université ; et en mai nous pourrions ne pas avoir de vacances d'été et de congé de maternité prolongé.
Naturellement, nous n'entrerons pas dans des considérations d'ordre privées ici, parce-que chaque couple décide pour lui-même de ce qui est le meilleur pour lui. Mais nous sommes ici pour dire ce qu'il est recommandé de faire avant d'être enceinte.
Si vous n'avez pas de gynéco-obstétricien, c’est le moment d'en trouver un.
Votre gynécologue sera à vos côtés tout au long de votre grossesse. Il sera là pour vous aider lors de problèmes matinaux, pour vous aider à vous prévenir des varices, des maux et des douleurs. Il sera là pour vous rassurer et également pour vous indiquer ce que vous devriez faire, quand, et comment. Il sera le docteur qui vous connaîtra parfaitement et précisément. C'est pourquoi il est essentiel de trouver un docteur avec qui vous êtes en confiance, quelqu'un à qui vous pouvez vous confier et auquel vous pouvez vous référer.
Prenez un rendez-vous chez votre gynéco-obstétricien 
Trouver un docteur n'est pas tout. Maintenant vous devez prendre un rendez-vous. Confiez-lui votre secret, il sera heureux pour vous ! Votre gynécologue recommandera certains tests courants tel qu'un frottis vaginal et un examen des seins, il se documentera sur vos antécédents médicaux et s'assurera que tout est en ordre. Il vous donnera également une prescription pour mesurer votre taux d'acide folique.

Commencez à prendre de l'acide folique
 L'acidefolique (également connu comme le folate ou la vitamine B9) est une vitamine du groupe B essentielle pour le bon développement du cerveau et de bien d'autres systèmes de votre foetus et il est particulièrement important pour atténuer les risques d'anomalies du tube neural. Puisque tous ces organes commencent à se développer très tôt au cours de la grossesse, on recommande de prendre de l'acide folique au moins 3 mois avant d'être enceinte. L'acide folique se trouve également dans la nourriture, particulièrement les légumes verts feuillus tels que les épinards, la betterave fourragère, le brocoli, le chou et le persil, ainsi que les poivrons rouges, les noix, les avocats, les céréales, les abats et le pain complet enrichi à l'acide folique.
Procédez à un dépistage génétique
Chaque cellule de votre corps contient 23 paires de chromosomes, qui constituent votre matériel génétique en entier. Chaque parent donne à son enfant un chromosome de chaque paire. Parmi l'information génétique déterminant la couleur des yeux, la physionomie, l'intelligence et la personnalité, il y a également l'information déterminant les maladies héréditaires. Vous pouvez être porteur d'une maladie génétique, même grave, sans en souffrir et dans beaucoup de cas, les porteurs sains ignorent complètement l'existence de ces gènes avant d'avoir fait un test génétique complet.
C'est pour cette raison que la consultation génétique est recommandée. Le médecin cherchera dans votre histoire vos antécédents familiaux, vous posera des questions sur vos origines ethniques et vous recommandera certains tests génétiques. Le dépistage génétique requiert un échantillon de sang provenant d'un des parents. Si un parent s'avère être porteur d'une certaine maladie, l'autre parent fera également un dépistage concernant cette maladie précisément. Si les deux parents s'avèrent positif, il sera recommandé d'effectuer un dépistage à un stade précoce de la grossesse. La biopsie choriale peut être effectuée dès la dixième ou onzième semaine et l'amniocentèse peut-être également effectuée ultérieurement, pour s'assurer que le foetus se développe normalement.
Pour recevoir les résultats pour un dépistage génétique cela prend environ 3 semaines minimum, ainsi nous recommandons d'effectuer ces tests avant la grossesse ou le plus vite possible si vous êtes déjà enceinte. Vous ne devez faire ces tests qu'une seule fois pour chaque maladie, ainsi pour votre prochaine grossesse il n'y aura pas besoin de refaire ces tests, juste pensez à vérifier s'il y a de nouveaux tests disponibles.
La plupart des tests sont payants et ils sont pris en charge par Leumit Silver et Leumit Gold. Le dépistage de la maladie de Tay-Sachs, de la mucoviscidose et de la dystonie neurovégétative est financé par le gouvernement pour les personnes qui en ont le droit.
Arrêter de fumer
Tous les deux. Le tabagisme est nocif pour votre foetus. Il est nocif quand la mère elle-même fume et est nocif quand quelqu'un autour d'elle fume. Le tabagisme de la mère augmente les possibilités d'un faible poids du bébé à la naissance, augmente également le risque d'une fausse couche, d'une anomalie congénitale, d'un accouchement prématuré et peut être la cause du syndrome de mort subite du nourrisson. Le tabagisme du père augmente le risque de fausse couche et endommage la qualité du sperme. Le tabagisme est également nuisible pour la conception du bébé.
Commencez par bien manger
Avoir un poids excessif ou un poids insuffisant peut rendre la conception plus difficile et peut également causer des difficultés et des complications pendant la grossesse. Si vous êtes en surpoids ou bien vous avez un poids insuffisant, nous vous recommandons de faire une consultation auprès d'un diététicien avant la grossesse. Il vous donnera des conseils concernant une alimentation appropriées et vous recommandera des menus adaptés afin de trouver un poids optimal et votre prise de poids pendant pendant la grossesse sera également surveillé.
C'est le moment de faire de l'excercice!
La grossesse est un choc pour votre corps. Votre corps grossit subitement, a une augmentation de volume du sang et une augmentation globale du volume de liquide. Une des choses à faire pour adoucir le choc subi est de faire modérément de l'exercice physique. Nous recommandons une pratique physique régulière faite avec douceur tel que la marche ou la natation, même avant la grossesse. Pendant votre grossesse vous pouvez continuer votre entrainement régulier en prenant les précautions nécessaires et en suivant les conseils de votre docteur.
Demandez les analyses de sang et les vaccinations
Avant que vous ne soyez enceinte, il est important de faire une analyse de sang pour la toxoplasmose et les anticorps anti-cytomégalovirus. Ces deux maladies sont très répandues et la plupart des personnes à un certain moment de leur vie ont produit les anticorps nécessaires. Si vous n'avez aucun anticorps pour la toxoplasmose, vous devriez éviter le contact avec les matières fécales de chat (donnez à quelqu'un d'autre le soin de nettoyer la litière) et éviter de toucher ou de manger de la viande crue. La contamination par les anti-cytomégalovirus, se fait par les fluides corporels (salive, urine, résidus, sang, larmes, mucus, etc). Les symptômes sont semblables à une légère grippe et la recommandation pour les femmes enceintes est de faire très attention à ne pas être en contact avec quelqu'un qui est malade. Ceci inclut le lavage de main fréquent, l'utilisation de désinfectant, l'aération des pièces, et de rester éloigné si possible de tous facteurs contaminants. Les femmes enceintes qui travaillent avec des enfants doivent employer des gants jetables pour changer les couches et doivent désinfecter leurs mains fréquemment.
Il est également vivement recommandé de déterminer les anticorps contre la rougeole, la rubéole, et la varicelle. La plupart des femmes israéliennes adultes ont été vaccinées dans l'enfance contre la rougeole, les oreillons, et la rubéole. Cependant, le vaccin contre la varicelle a été ajouté au programme de vaccination seulement à partir de 2008, ce qui signifie que la plupart des femmes adultes ne l'ont pas reçu. Le ministère de la santé recommande que les femmes qui n'ont pas contracté la varicelle, ou qui n'ont pas reçu les 2 doses de vaccin, doivent se faire vacciner. On recommande en outre d'attendre un mois après avoir été vacciné, avant d'être enceinte.
Arrêtez de prendre la pilule contraceptive
Dans le passé, on croyait que le corps avait besoin d'une période de rétablissement après avoir arrêté la pilule contraceptive avant de pouvoir concevoir un bébé. Aujourd'hui nous savons que ce n'est pas vrai et qu'une grossesse est possible dès l'arrêt de la pillule. Cependant, il est important de se rappeler que l'arrêt de la pillule peut perturber votre cycle menstruel, cela peut prendre un certain temps pour qu'il soit à nouveau régulier et donc cela pourrait retarder une grossesse.
C'est le bon moment pour faire une consultation chez le dentiste
Les changements hormonaux pendant la grossesse augmentent les risques de maladies gingivales et cela peut mettre en danger votre foetus et affecter son développement. Nous recommandons de se faire soigner les dents et de faire un détartrage avant toute grossesse et de traiter de tous les problèmes dentaires en suspens. Naturellement, il est très important de ne pas négliger les problèmes dentaires et de gencives pendant la grossesse.
Réduisez votre prise de caféine
Nous vous ne demandons pas d'abandonner complètement le café, mais d'avoir conscience que la caféine est présente également dans le thé, diverses boissons non alcoolisées, le chocolat, etc. La caféine a impact certain sur le développement foetal. Des études ont prouvé la relation entre la caféine et le fait d'avoir des difficultés à enfanter ainsi que la consommation excessive de caféine augmente le risque de fausse couche et d'anomalie congénitale. Quel est la dose à ne pas dépasser ? Il est recommandé de ne pas dépasser plus de deux tasses de boissons caféinés par jour.
Consultez votre médecin au sujet des médicaments
Si vous prenez des médicaments de façon régulière, on vous recommande de consulter votre généraliste au préalable pour connaître tous les effets de votre médicament sur votre grossesse. Certains médicaments sont interdits pendant la grossesse et peuvent être remplacés par des médicaments plus sûrs.

Maintenant, tout ce que vous avez à faire est, d'essayer et d'apprécier les tentatives! Bonne chance!